Poéms dans le....

(POÈMES DANS LE GIRON DE LA MORT)

 

UN INSTANT D'UNE JOURNEE AU XVIII'

SIÈCLE FIGÉ PAR UN PEINTRE JAPONAIS

OBSERVÉ EN UN INSTANT DU XX SIECLE

DANS UNE GALERIE LONDONIENNE

Un oiseau gras

noir

pas spécialement beau

les plumes de la tête raidies par le froid

ou par le vent

s'agrippe avec force à une branche presque verticale

par sa position on devine

que la branche est bercée par le vent

l'oiseau

regarde

avec des petits yeux noirs

semblables à des graines

ou à des boutons

quelque chose

qui est au delà du tableau

 

et que nous ne voyons pas